Transis

2010

P.Sundberg rassemblait les corps des animaux morts dans les fermes isolées du sud de la Finlande pour les porter au laboratoire des autopsies de l’école vétérinaire de Helsinki. Je l’ai accompagné lors de ses tournées hivernales.

Dans chaque ferme nous attendaient sur la neige, quelques bêtes transies, dures comme du bois. P. fixait un câble à l’une de leurs extrémités puis activait le treuil qui les libérait de la pesanteur.

Les corps ainsi envolés formaient quelques instants dans le ciel d’hiver, une statuaire organique puis sur la pellicule, une sorte d’accomplissement du froid lui même.

http://www.juliefischer.fr/files/gimgs/34_juliefischerles-passeurs03.jpg
http://www.juliefischer.fr/files/gimgs/34_juliefischerles-passeurs02.jpg
http://www.juliefischer.fr/files/gimgs/34_juliefischerles-passeurs16.jpg